Objectifs professionnels

Le carreleur ne se contente pas de poser le carrelage ou la mosaïque, il prépare les supports (sols, murs) : il effectue des petits travaux de maçonnerie, par exemple une chape de ciment sur laquelle coller les carreaux

 Au cours de leur formation, les élèves apprennent à lire un plan 2D ou 3D, à le reproduire au sol (traçage), à découper les carreaux et à réaliser les différents types de poses. Ils apprennent également à réaliser les finitions (les joints par exemple). Le carrelage posé, le titulaire doit savoir vérifier l'alignement, le niveau, la qualité des coupes et l'aspect esthétique. Ils étudient ainsi les revêtements (marbre, terre cuite, faïence, carrelage, ardoise...), les propriétés des matériaux (isolants phoniques et thermiques, de protection à l'eau...). On note l'étude de réglementations : réglementations énergétiques, sécurité, et accessibilité du cadre bâti. Le BIM (maquette numérique et démarche collaborative de travail) est au programme.

Les réalisations du titulaire devront conjuguer des performances techniques (qualités thermiques et acoustiques, résistance à l'usure) et des fonctions esthétiques.

Contenu

Enseignements généraux 

Français

Histoire-géographie                                    

Mathématiques

Sciences-physiques

Langue vivante LV1

Éducation physique et sportive

 

Enseignements professionnels

PSE (Prévention-Santé-Environnement)

Technologie générale

Technologie professionnelle

Travaux pratiques

Chef-d’oeuvre

Méthodes pédagogiques

Alternance

Validation

CAP Carreleur mosaïste, diplôme de Niveau 3